La Compagnie TA58 est une société à but non lucratif ayant son siège à La Chaux-de-Fonds en Suisse et ayant pour buts de créer, de produire et de présenter des spectacles. La structure flexible de cette troupe offre un moyen de travailler par projet et de faire collaborer des comédien·nes venant de plusieurs horizons différents. 

Elle n'a actuellement pas de créations en tournée.

NATACHA ASTUTO aime le café, le rose, les talons de 12, les baskets Nike, le Krav Maga, les séries-télés qui finissent mal et les grandes villes américaines, là où chaque rue est une tranche de vie. Ingénieure en mécanique et diplômée d'un master en économie, elle tient des rôles dans une quinzaine de pièces au sein de troupes suisses, avec qui elle tourne entre autres en France, en Belgique, en Italie, au Maroc et au Québec. Elle incarne notamment le personnage titre dans Moi, Ota, rivière d'Hiroshima de Jean-Paul Alègre, la pièce créée en exclusivité par la Compagnie TA58 depuis 2015, interprétation qui lui vaut une excellente critique de Gilles Costaz dans la revue de l'Avant-Scène en janvier 2017.

Depuis 2005, Natacha réalise un de ses rêves de toujours: écrire ses propres pièces. Ecrire encore et encore les drames de la vie. Un Hôpital pour six francs prend alors vie, suivi de Big Boss en 2006, puis l’Appartement en 2008 (Editions Cahiers SSA 2008), Dans une Autre vie en 2009 (Editions les Mandarines 2017) et Le Dernier train en 2012 (Editions les Mandarines 2014).

En 2013, Le Dernier train est finaliste du concours Writemovies #31 à Los Angeles et Big Boss gagne une publication dans le cadre du concours d'écriture dramatique organisé par Tulalu!?. 2014 est l'année où l'auteure voit Le Dernier train doublement primé au Festival de Cahors en France - la Compagnie TA58 remporte à la fois le Grand Prix du Jury et le Prix du Jury Jeune. C'est également l'année où la version américaine, The Last Train, est créée à Los Angeles dans le cadre du Hollywood Fringe Festival.

Natacha termine Une Nuit en 2015 - créée en 2020 au Luxembourg par la Compagnie Actis - alors que son scenario du long-métrage The Last Train atteint la demi-finale du concours hollywoodien Stage 32 The Happy Writers et sa pièce Dans une Autre vie termine finaliste du Writemovies #38 à Los Angeles. 

En 2016 naissent Issue de secours (Lansman Editeur 2020), qui se place finaliste du Writemovies Spring 2017 et remporte le Prix du Public au Festival des Escholiers 2019 par la Compagnie TA58, ainsi que Arizona (Lansman Editeur 2018), qui est elle portée à la scène par la Compagnie TA58 en avril 2019.

En 2019, les Disparates montent la pièce Angelina, et Natacha livre Cinquième Etage à La Troupalex, qui la crée en 2022. L'auteure voit en 2022 Frères d'armes mise en lumière par le Théâtre Dépareillé, et livre son thriller psychologique On croit qu'on vole au Théâtre de l'Escapade qui le porte à la scène début 2024.

CÉDRIC LAUBSCHER est un metteur en scène complet avec une préférence pour tout ce qui est en relation avec l’esthétisme, visuel comme sonore.

Ayant à son actif la mise en scène de quelque vingt pièces, Cédric Laubscher s’exprime d'abord pleinement lors de la mise en scène de Deux sur la Balançoire de William Gibson en 2007 (pièce qui tournera jusqu’en 2009). Comme il en avait la volonté depuis longtemps, il donne un goût de cinéma à sa mise en scène, ainsi qu’à la scénographie et à la création lumière; les ambiances créées par les lumières et la musique, par le jeu exigé des acteurs, par les zooms inconscients proposés au public font vibrer les spectateurs.

Il récidive ensuite lors des créations de l’Appartement en 2008 et de Dans une Autre vie en 2009. En 2012 il crée Le Dernier train, l’accueil réservé à sa mise en scène est excellent, les critiques sont unanimes quant à la force des émotions reçues et à la précision du travail. La pièce est en sélection officielle de sept festivals et remporte le Grand Prix du Jury et le Prix du Jury Jeune au Festival de Cahors.

En 2014, Cédric Laubscher met en scène Potestad d’Eduardo Pavlovsky, qui remporte le Prix du public au festival Les Escholiers en 2017.

Fin 2015, il monte Moi, Ota, rivière d'Hiroshima de Jean-Paul Alègre, la pièce créée en exclusivité par la Compagnie TA58 que l'auteur lui-même lui a confiée. Expert en modelage 3D il crée des films qualifiés d'extraordinaires pour habiller sa création. Également réalisateur et monteur, son travail de direction d'acteurs et de vidéo sur le passage des témoignages des victimes d'Hiroshima, qu'il choisit de réaliser en langue original japonaise majoritairement, est particulièrement salué. 

Il est, entre 2016 et 2019, enseignant extraordinaire à la LAB Acamedy à Reggio Emilia en Italie et le metteur en scène de la chorale pop Crescendo de 2015 à 2019.

2018 est l'année où Cédric monte Issue de secours de Natacha Astuto, pièce avec laquelle il remporte le Prix du Public au Festival des Escholiers en 2019 et qui est sélectionnée dans de nombreux festivals en 2019 et 2020.

Il démarre ensuite la création d'Arizona, de la même auteure, qu'il créé au Théâtre de Colombier en avril 2019 avec un accueil exceptionnel du public, avant de l'emmener en tournée en France.